5G – Qu’est-ce que c’est ? C’est pour quand à Lyon ? En a-t-on besoin ?

La Fibre Lyonnaise > Actualités de La Fibre Lyonnaise et de la Fibre Entreprise  > 5G – Qu’est-ce que c’est ? C’est pour quand à Lyon ? En a-t-on besoin ?
5G - Qu'est-ce que pour quand à Lyon En a-t-on besoin front

5G – Qu’est-ce que c’est ? C’est pour quand à Lyon ? En a-t-on besoin ?

En parallèle de la fibre optique, le déploiement de la 4G se poursuit. Alors, pourquoi parle-t-on déjà de la 5G ? Quand pourra-t-on profiter de la 5G à Lyon ? C’est ce que je vous propose de découvrir aujourd’hui. Sachant que des tests ont déjà eu lieu ; et que les premiers téléphones 5G arrivent en 2019. Notez que la 5G ne concerne pas uniquement les téléphones portables. En outre, des ordinateurs portables et des tablettes seront également compatibles avec la 5G. Enfin, de nombreux objets connectés utiliseront aussi une connexion internet 5G.

 

5G - Qu'est-ce que pour quand à Lyon En a-t-on besoin

 

Qu’est-ce que la 5G ?

 

La 5G est le nom actuellement donné à la prochaine génération de l’internet mobile ; succédant ainsi à la 4G. Si la 4G permet d’atteindre théoriquement les débits de la fibre optique, il y a cependant plusieurs avantages à passer à la 5G. C’est ce que je vais vous expliquer ci-dessous. Cette nouvelle technologie offrira des vitesses de connexion incroyablement rapides, mais surtout, disposera d’une bande passante suffisante où que vous alliez et pour exécuter toutes les tâches souhaitées ; sans perte de vitesse, ni de connexion, quel que soit le nombre de personnes connectées simultanément.

 

La 5G fonctionnera sur une nouvelle « bande à haut spectre », qui utilise des signaux de fréquence plus élevés que la 4G. La nouvelle fréquence sera beaucoup moins encombrée qu’actuellement. Un élément indispensable pour l’utilisation de l’Internet des objets. Cependant, les signaux de cette nouvelle bande de fréquence ne pourront pas voyager aussi loin. Ainsi, il faudra donc plus de points d’accès.

 

Le professeur Andy Sutton, principal architecte réseau chez EE, estime que l’objectif de la 5G est de devenir invisible. Ce devrait être une technologie aussi discrète que l’électricité. L’objectif est de pouvoir en disposer où que l’on soit ; et donc ne plus se demander si l’on aura du réseau.

 

Pourquoi avons-nous besoin de 5G ?

 

L’un des principaux avantages de la technologie 5G par rapport à la 4G ne sera pas la rapidité, qui pourrait malgré tout se situer entre 10 Gbps et 100 Gbps. En outre, ce qui sera intéressant, c’est la latence. Une latence qui se rapprocherait de celle de la fibre optique. À l’heure actuelle, la 4G a une latence allant de 40ms à 60ms. Ce qui est faible mais insuffisant pour fournir une réponse en temps réel. Si vous jouez à un jeu en réseau sur votre smartphone, vous avez besoin d’une latence inférieure à celle requise pour que le serveur distant réponde instantanément lorsque vous appuyez sur un bouton. La latence ultra basse potentielle de la 5G pourrait varier entre 1 ms et 10 ms.

 

La bande passante est également un facteur important. L’internet des objets devenant de plus en plus important au fil du temps, la charge de la bande passante continuera à augmenter. C’est pourquoi la 5G est nécessaire pour fournir des millions de nouvelles connexions aux technologies connectées à Internet.

 

Internet des objets et 5G

 

D’ici 2020, les analystes prévoient que chaque personne possédera et utilisera 27 appareils connectés à Internet. Il y aura 50 milliards d’appareils connectés dans le monde entier. Je pense notamment aux smartphones, aux smartwatches, aux réfrigérateurs, aux voitures, etc. Certains d’entre eux nécessiteront des transferts de données important, tandis que d’autres auront simplement besoin d’envoyer et de recevoir quelques octets de données. Le système 5G lui-même comprendra et reconnaîtra cela.

 

Dans le cadre d’un « réseau hétérogène », les points ou cellules seront utilisés pour le LTE-A et la technologie sera augmentée et affinée pour s’adapter à la 5G. Les cellules communiqueront automatiquement avec chaque appareil pour fournir le service le meilleur et le plus efficace, peu importe où se trouve l’utilisateur.

 

Les cellules plus grandes seront utilisées de la même manière qu’elles le sont actuellement, avec une large couverture, mais les zones urbaines, par exemple, seront également recouvertes de plusieurs cellules plus petites, installées dans des lampadaires, sur les toits des magasins et à l’intérieur des murs dans les nouveaux bâtiments. Les algorithmes sauront même à quelle vitesse un appareil se déplace, et peuvent donc s’adapter à la cellule à laquelle il est connecté. Par exemple, une voiture connectée peut nécessiter une connexion à une macro-cellule, telle qu’un grand mât réseau, afin de maintenir sa connexion sans avoir à se reconnecter de manière continue sur une distance donnée. Tandis que le smartphone d’une personne peut se connecter à des cellules plus petites, facilement et automatiquement, suffisamment tôt pour empêcher l’utilisateur de s’en apercevoir.

 

Streaming vidéo 4K et 5G

 

La bande passante sera également importante pour l’avenir du streaming vidéo. En 2030, EE prévoit que 76% de son trafic de données sera utilisé en streaming vidéo. Et la majorité de ces solutions seront des résolutions 4K Ultra HD ou même 8K. Les débits de données de la 4G peuvent faire face à cela. Une connexion 14 Mbps devrait permettre de gérer la vidéo 4K en streaming et 18 Mbps en 8K. Cependant, si tout le monde le faisait en même temps, le réseau serait vite saturé.

 

Enfin, un autre avantage majeur de la technologie 5G est que les normes et les bandes de fréquences qui seront réservées pour son déploiement auront fait l’objet d’un accord mondial. Votre téléphone 5G en France, par exemple, fonctionnera exactement sur le même système et la même bande de fréquences qu’aux États-Unis, en Corée du Sud et ailleurs.

 

De quoi ai-je besoin pour me connecter en 5G ?

 

Pour vous connecter aux réseaux 5G, vous aurez besoin du matériel approprié. Tout comme, pour le moment, vous avez besoin d’un téléphone compatible 4G pour vous connecter aux réseaux 4G. Comme je vous le disais, en introduction, les premiers matériels seront disponibles en 2019. Le téléphone, la tablette, ordinateur ou tout autre appareil que vous utilisez devra posséder le bon chipset. D’ailleurs, Qualcomm a mis au point le premier modem 5G mobile commercial, connu sous le nom de X50. Qualcomm affirme que la nouvelle puce sera capable de télécharger à des vitesses allant jusqu’à 5 Gbps, soit 400 fois plus rapidement que les vitesses de téléchargement 4G actuelles.

 

Il est intéressant de noter qu’Apple et Qualcomm sont actuellement très présents sur le marché de la 5G. Cependant, Samsung et Intel sont également fortement impliqués dans les tests et le matériel 5G. Samsung a travaillé avec le réseau américain Verizon pour réaliser ses premiers essais. Intel a également expérimenté la 5G lors des Jeux olympiques d’hiver 2018 de PyeongChang.

 

Qu’en est-il de la 6G ?

 

Certains, comme le professeur Sutton, estiment que si nous avons la 5G, il n’y aura pas de 6G. L’idée est que si l’infrastructure appropriée est mise en place, contrairement à la conception 1G, 2G et 3G, elle reposera sur un système flexible pouvant être mis à niveau au lieu d’être remplacé. La grande différence, c’est que contrairement aux technologies précédentes, la technologie 5G serait pilotée par logiciel. Avant, les technologies d’accès à l’internet mobile étaient construites autour du matériel. Le logiciel peut être mis à jour facilement, le matériel moins.

La Fibre Lyonnaise

La Fibre Lyonnaise est le premier opérateur local à rejoindre la projet de la Métropole de Lyon à étendre et densifier la couverture en très haut de débit de la région Lyonnaise. Découvrez nos forfaits fibre entreprise à débit symétrique !

No Comments

Post a Comment

Comment
Name
Email
Website

})(jQuery)