Après avoir traité la thématique Qu’est ce que le plan France Très Haut Débit, il convient maintenant de lister et de comprendre les différents enjeux afférents à cette initiative gouvernementale. Développement de la compétitivité économique, renforcement de l’attractivité locale, aménagement du territoire et création de nouveaux usages sont autant d’objectifs subjacents à cette mesure.

Les enjeux du plan France Très Haut Débit : développement de la compétitivité économique

Ça n’est un secret pour personne, nous ne pouvons plus nous passer d’internet. Sans accès internet, impossible de travailler. Qui plus est, le développement des usages et des besoins en terme de débit, implique l’amélioration continuelle des réseaux télécom. Il en va de l’efficacité et donc de la productivité des entreprises et des administrations Françaises. La compétitivité des entreprises est donc au cœur du dispositif.

Autre impact économique : la création d’emplois. Selon la FIRIP (Fédération des Industriels des Réseaux d’Initiative Publique), en 2016, plus de 9000 personnes devraient être mobilisées pour assurer le déploiement des Réseaux d’Initiative Publique (RIP). Toujours selon la FIRIP, 40 000 salariés seront formés sur cinq ans afin de pouvoir tenir les délais de déploiement du plan France Très Haut Débit. La FIRIP et l’ARF (Association des Régions de France) ont d’ailleurs signé, le 18 Juin dernier, une convention ratifiant cet engagement.

enjeux du plan France Très Haut Débit

Les enjeux du plan France Très Haut Débit : renforcement de l’attractivité locale

France THD ambitionne clairement d’être un élément de consolidation du tissu économique. C’est un élément de lutte contre les fractures numériques en tout genre. Avec l’installation d’un réseau THD national, certaines zones rurales, périurbaines (et même parfois urbaines) autrefois boudées par les entreprises verront leur tissu économique s’étoffer. Cette généralisation des réseaux de fibre optique est donc un facteur d’intégration territoriale. Elle permet également « de neutraliser les distances » entre les différentes communes et leurs acteurs économiques ou publiques.

Dans les communes où un RIP est en cours ou a été déployé, nous assistons à un évolution plus importante du nombre de création d’entreprises. Le taux de chômage y est également moins important. Par ailleurs, on constate généralement qu’une filière numérique locale se met en place. Les RIP sont donc des écosystèmes favorables au développement de clusters dédiés.

Les enjeux du plan France Très Haut Débit : aménagement du territoire en réseaux de fibre optique

La mobilisation des collectivités est indispensable pour assurer la couverture complète du territoire. Au 31 décembre 2015, 133 375 clients avaient déjà été connectés en FTTH sur les RIP ; selon AVICCA TRIP 2015. A ce jour, la France compte 7 405 communes couvertes par une offre fibre optique entreprises RIP. Lyon et plus globalement l’agglomération Lyonnaise ne fait pas exception à la règle.

L’aménagement du territoire en réseaux de fibre optique permettra aussi d’améliorer l’efficacité de la gestion publique ; ainsi que la qualité des services aux citoyens dans de nombreux domaines. Un point non négligeable pour de nombreuses entreprises souvent enlisées dans des démarches administratives longues et périlleuses.

Poursuivez votre lecture avec : 

})(jQuery)