Faut-il passer à la fibre optique ? Quels sont les avantages des forfaits fibre optique pour les sociétés ? Ces questions méritent que l’on s’y arrête deux secondes … et même un peu plus. Si les avantages de la fibre optique pour les entreprises sont nombreux, les professionnels ont-ils intérêts à modifier leur abonnement ?

Faut-il passer à la fibre optique pour des raison technologiques, de coûts, de performance, etc. Il n’existe en fait pas une seule et unique réponse toute faite. Il convient également de se poser une première question : suis-je éligible ?

Faut-il passer à la fibre optique ? Oui, mais êtes-vous éligible ?!

Avec le lancement du Plan Très Haut Débit qui devait « renforcer la compétitivité de l’économie française », on s’imaginait que plus d’entreprises auraient accès au Très Haut Débit à des tarifs accessibles. Malheureusement, test d’éligibilité après test d’éligibilité, le constat est souvent le même. L’entreprise est éligible mais doit payer les frais de raccordement ; et s’acquitter aussi d’un forfait mensuel exorbitant. Dans ces conditions, la réponse serait donc : non, ne passez pas à la fibre ! Le rapport avantage / coût serait en votre défaveur.

Faut-il passer à la fibre optique

Fort heureusement des réseaux RIP, comme celui de La Fibre Lyonnaise, existent ! Le Réseau d’Initiative Publique de Lyon Métropole a été imaginé pour raccorder les zones délaissez par les grands opérateurs nationaux. Il va permettre de raccorder en priorité 90 zones d’activités de la métropole, plus de 1100 sites publics ainsi que 400 sites économiques dits « prioritaires ». Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, le prix des forfaits est bien souvent moins cher que celui des forfaits sDSL dont sont souvent équipées les entreprises.

Faut-il passer à la fibre optique ? Oui, mais pas pour n’importe quelle fibre !

Quand on parle de fibre, il faut bien comprendre que ce terme est générique. Pour être plus précis, il faudrait préciser s’il s’agit d’une FTTH (Fiber To The Home), d’une FTTO (Fiber To The Office), d’une FTTLA (Fiber To The Last Amplifier), d’une FTTB (Fiber To The Building), d’une FTTC (Fiber To The Cabinet), etc.

Poursuivez votre lecture avec : 

})(jQuery)