Histoire d’internet – Invention, évolutions et déploiement

Avant de s’intéresser aux offres internet entreprise, nous avons décidé de parler un peu de la genèse de cette technologie qui a révolutionné le monde moderne. Premièrement, nous allons nous intéresser à l’histoire d’internet et à ses inventeurs. Ensuite, nous dresserons une liste des évolutions d’internet qui ont conduit à l’invention d’internet tel que nous le connaissons aujourd’hui. Enfin, nous parlerons du déploiement de ce réseau mondial et de ses usages.

Histoire d’internet - Invention, évolutions et déploiement

Histoire d’internet – ARPANET et les prémisses d’internet

Impossible de parler de l’histoire d’internet sans parler d’ARPANET. Internet a notamment été développé par ARPANET, et financé par le gouvernement américain pour soutenir des projets au sein du gouvernement et des universités et laboratoires de recherche aux États-Unis. Au fil des années, la plupart des grandes universités du monde ont rejoint le projet.

L’utilisation par un public plus large n’est intervenue qu’en 1995. Lorsque les restrictions sur l’utilisation d’Internet pour transporter du trafic commercial ont été levées. Au début des années 1980, la plupart des accès à Internet provenaient d’ordinateurs personnels et de postes de travail directement connectés à des réseaux locaux ; ou à des connexions commutées utilisant des modems et des lignes téléphoniques analogiques. Les réseaux locaux fonctionnaient généralement à 10 Mbit/s, tandis que les débits de données par modem passaient de 1200 bit/s au début des années 80 à 56 kbit/s à la fin des années 90.

Premières connexion d’accès à distance

Initialement, les connexions d’accès à distance ont été faites à partir de terminaux ou d’ordinateurs exécutant un logiciel d’émulation de terminal à des serveurs de terminaux sur des réseaux locaux. Ces connexions d’accès à distance ne prenaient pas en charge l’utilisation de bout en bout des protocoles Internet. Ils fournissaient uniquement des connexions de terminal à hôte.

L’introduction de serveurs d’accès au réseau prenant en charge le protocole SLIP (Serial Line Internet Protocol) et, plus tard, le protocole PPP (Point-to-Point Protocol) étendait les protocoles Internet. Il offrait alors toute la gamme des services Internet aux utilisateurs d’accès commuté. Cependant cet accès était bien que plus lent, en raison des débits de données inférieurs disponibles en utilisant dial-up.

Début de l’accès Internet à large bande

L’accès Internet à large bande, souvent abrégé simplement en large bande, est simplement défini comme «un accès Internet toujours actif et plus rapide que l’accès commuté traditionnel» ; et couvrant ainsi un large éventail de technologies. Les connexions à large bande sont généralement effectuées à l’aide des capacités de réseau Ethernet intégrées d’un ordinateur ou à l’aide d’une carte d’extension de carte réseau.

La plupart des services à large bande fournissent une connexion continue « toujours active ». Il n’y a pas de processus d’appel requis, et il n’interfère pas avec l’utilisation de la voix des lignes téléphoniques.

Le haut débit améliore l’accès aux services Internet tels que :

  • La navigation sur internet ;
  • Le téléchargement de documents, photos, vidéos et autres fichiers volumineux ;
  • La téléphonie, la radio, la télévision et la vidéoconférence ;
  • Les réseaux privés virtuels et administration de système à distance ;
  • Les jeux en ligne, en particulier les jeux de rôle en ligne massivement multijoueurs qui demandent beaucoup d’interactions.

Histoire d’internet – Tim Berners-Lee, l’inventeur d’internet

Qui est l’inventeur d’internet ? Cette personne, c’est Tim Berners-Lee. Né en 1955, cet homme a révolutionné le monde moderne avec la création du World Wide Web. Dès son plus jeune âge, celui que l’on appelle aussi TimBL était passionné par l’électronique. Une fois ses diplômes obtenus, Tim Berners-Lee est devenu ingénieur. C’est là qu’il commencera à travailler avec diverses entreprises ou institutions ; comme le CERN.

De façon très résumée, il inventera d’abord le premier serveur web. Ensuite, il inventera le premier navigateur web. Puis, créera le premier site internet. Devenu un véritable référence, pour ne pas dire légende, il créera ensuite le W3C au Massachusetts Institute of Technology. Afin d’en savoir un peu plus, n’hésitez pas à consulter la page qui lui est dédiée sur notre site internet.

Histoire d’internet – Adoption mondiale de TCP/IP

Si le CERN a été le premier à installer et exploiter le TCP/IP pour interconnecter ses principaux systèmes informatiques internes, son adoption au niveau mondial interviendra un peu plus tard. Ça n’est qu’en 1989 que le CERN ouvrira ses premières connexions TCP/IP externes. Une ouverture qui coïncida avec la création du RIPE.

Face à la montée en puisse de l’interréseautage en Europe, des réseaux ad hoc seront créés. On pense notamment à ceux initiés par le Etats-Unis ; ou la création de l’AARNET en Australie.

Chaque région du monde débutera la construction de son réseau. Ainsi, en Asie, en Afrique, en Océanie, en Amérique Latine, des organismes sont créés avec pour mission, la gestion de l’espace d’adresses IP. Les réseaux s’interconnectent petit à petit à travers le monde entier.

Histoire d’internet – Evolution et déploiement

Intéressons-nous maintenant à l’essor d’Internet dans le monde. Dans les années 1990, l’initiative de l’infrastructure nationale de l’information aux États-Unis a fait de l’accès Internet à large bande un enjeu de politique publique.

Histoire d’internet : début de la fin des accès internet commuté

En 2000, la plupart des accès Internet à domicile ont été fournis au moyen de l’accès commuté ; tandis que de nombreuses entreprises et écoles utilisaient des connexions à large bande. En 2000, il y avait un peu moins de 150 millions d’abonnements téléphoniques dans les 34 pays de l’OCDE ; et moins de 20 millions d’abonnements au haut débit.

En 2004, le haut débit avait augmenté et l’accès commuté avait diminué. Ainsi, le nombre d’abonnements était à peu près égal à 130 millions chacun. En 2010, dans les pays de l’OCDE, plus de 90% des abonnements à l’Internet utilisaient le haut débit ; le haut débit avait atteint plus de 300 millions d’abonnements. Et les abonnements à distance étaient passés à moins de 30 millions.

Histoire d’internet : développement des technologies à large bande

Les technologies à large bande les plus utilisées sont l’accès ADSL et l’accès Internet par câble. Les technologies plus récentes sont le VDSL et la fibre optique.

À partir de 2006 environ, l’accès haut débit mobile est de plus en plus disponible au niveau des consommateurs en utilisant les technologies «3G» et «4G» telles que HSPA, EV-DO, HSPA + et LTE.

Il existe aussi de nouvelles technologies en cours de déploiement pour un accès large bande fixe (stationnaire) et mobile. On peut par exemple citer le WiMAX, le LTE et le sans fil fixe ; par exemple Motorola Canopy.

Dans les zones non desservies par l’ADSL ou le câble, certaines organisations communautaires et administrations locales installent des réseaux Wi-Fi. L’internet sans fil et par satellite sont souvent utilisés dans les zones rurales, non développées, ou d’autres zones difficiles à desservir.

La communication par fibre optique, a joué un rôle crucial en permettant l’accès à Internet très haut débit ; et en rendant la transmission d’informations à très haut débit sur de plus longues distances beaucoup plus rentable que la technologie fil de cuivre.

Histoire d’internet : usage d’internet et culture internet

Nous terminerons ce dossier avec les usages d’internet et la culture internet. Internet donnera aussi naissance aux outils de partage de fichiers. Qui donneront à leur tour naissance à un phénomène qui sévit encore aujourd’hui : le téléchargement de contenus de façon illégale. Pour tout savoir sur l’usage d’internet et son évolution, n’hésitez pas à consulter la page qui est consacrée au sujet sur notre site.

L’apparition des moteurs de recherche devint ensuite une obligation face à l’expansion constante du web. Parmi eux : WebCrawler, Lycos, Yahoo! ou encore Altavista. Puis, Google arriva sur le marché et redistribua les cartes. Le géant Américain inventera la notion de pertinence pour les résultats de recherche. Des algorithmes sont alors créés pour classer les résultats. C’est cette notion de pertinence qui déclenchera la création des «optimiseurs de moteurs de recherche» ou «SEO».

La plus connue d’entre elles est sans aucun doute l’email. Mais ça n’est pas la seule. Les progrès du World Wide Web en feront un standard qui ringardisera Gopher et Gopherspace. Les interfaces texte laisseront progressivement leur place aux interfaces graphiques. La première d’entre-elles sera l’interface graphique de Mosaic. S’en suivra aussi une guerre acharnée entre les différents navigateurs interne.

La culture internet et l’usage d’internet se développent ainsi à travers le monde. De nouvelles façons de communiquer et de diffuser l’information sont inventées.

Poursuivez votre lecture avec :