Suite de notre dossier sur le raccordement des locaux des entreprises à la fibre optique. Intéressons nous maintenant au point de mutualisation optique. C’est lui qui sépare les différents réseaux d’opérateurs déployés sur le domaine public et l’infrastructure unique qui dessert un immeuble. Ce point de mutualisation optique se situe en amont du réseau de desserte en fibre optique de chaque opérateur et en aval du réseau de fibre optique déployé et mutualisé à tous les opérateurs.

Localisation du point de mutualisation optique

Le point de mutualisation se situe dans le domaine privé. Sa situation peut être au pied d’immeuble ou en amont du réseau. Cette situation est définie de façon assez stricte par l’ARCEP. Le gendarme des télécoms indique que la première situation convient pour les zones très denses. La seconde est destinée aux bâtiments situés en zones peu denses. Cette seconde option a été imaginée afin de réduire les coûts en desservant un maximum d’usagers. C’est à partir de ce point de mutualisation que les locaux des sociétés seront desservis.

point de mutualisation optique

Du point de mutualisation optique au point terminal optique

Nous allons maintenant nous intéresser à la liaison entre le point de mutualisation d’immeuble (PMI) et le point terminal optique (PTO). Encore une fois, nous avons plusieurs alternatives déterminées en fonction des densités de la zone et de l’ancienneté de l’immeuble. Dans une zone peu dense ou dans des logements qui ne sont pas neufs, nous allons avoir un PMI mono fibre. Dans les immeubles neufs (Avril 2012), chaque société ou chaque local disposera d’un réseau. Il peut être mono fibre ou à 4 fibres par usager potentiel. Enfin dans les zones denses, un PTO de 4 fibres par appartement sera installé dans les  immeubles anciens de plus de 12 appartements.

Pour synthétiser, nous aurons donc des PTO mono fibre et des PTO quadri fibres installés dans les locaux commerciaux, chez les sociétés, etc. Ces PTO seront reliés au routeur à l’aide d’un câble que l’on appelle la jarretière. Le connecteur vert se branche du côté du PTO et le connecteur bleu se branche du côté ONT.

Ces obligations sont inscrites dans la loi de modernisation de l’économie d’août 2008. L’article R111-14 du Code de la Construction et de l’Habitation précise aussi ces dispositions.

Poursuivez votre lecture avec : 

})(jQuery)