Qu’est ce que le FTTx ? Comment s’y retrouver simplement ?

Qu’est ce que le FTTx ? FTTB, FTTO, FTTLA, FTTC, FTTD, FTTH, FTTK, FTTN, FTTP … Tous ces sigles ne vous parlent sans doute pas … Nous allons donc vous les expliquer pour vous aider à comprendre les différentes offres fibre optique sociétés et entreprises qui sont proposées sur le marché. Mais débutons en expliquant ce qu’est le FTTx. Il s’agit d’un terme générique pour toute architecture de réseau à large bande utilisant la fibre optique. Il fournit tout ou partie de la boucle locale utilisée pour le dernier kilomètre de raccordement de l’abonné télécom. Le FTTX est une généralisation pour plusieurs configurations de déploiement de la fibre. Ils sont classés en deux groupes : FTTP / FTTH / FTTB et FTTN et FTTC. L’industrie des télécommunications distingue plusieurs configurations de FTTX distinctes. Nous allons voir les termes en usage les plus répandus aujourd’hui.

Qu’est ce que le FTTx : les acronymes

FTTP : Fiber To The Premises (Fibre jusqu’aux locaux – entreprises)

FTTH : Fiber To The Home (Fibre jusqu’au domicile)

FTTB : Fiber To The Building (Fibre jusqu’au bâtiment)

FTTS : Fiber To The Street (Fibre jusqu’à la rue – bâtiment)

FTTD : Fiber To The Door (Fibre jusqu’au pas de porte)

FTTO : Fiber To The Office (Fibre jusqu’au bureau)

FTTE / FTTZ : Fiber To the Telecom Enclosure / Fiber To the Telecom Zone

FTTF : Fiber To The Frontage

FTTdp : Fiber To The distribution point

FTTCab : Fiber To The Cab (Fibre jusqu’au sous-répartiteur)

FTTN / FTTLA : Fiber To The Node / Fiber To The Last Amplifier (Fibre jusqu’au dernier amplificateur)

FTTC / FTTK : Fiber To The Curb / Fiber To The Kerb (Fibre jusqu’au trottoir)

qu’est ce que le FTTx

Quelles différences entre le FTTH et le FTTB ?

La fibre jusqu’aux locaux est une connexion partant de chez le fournisseur d’accès à internet, ou FAI, directement jusqu’aux locaux (maison ou entreprise) de l’abonné. Les deux liaisons les plus communes sont le FTTH et FTTB. Ce qui change c’est l’endroit où se termine la fibre optique. Pour le FTTH, la connexion a pour principe de relier directement le client particulier aux infrastructures de l’opérateur par le biais d’une fibre partagée (GPON) ou dédiée au client. Pour le FTTB, ce type de connexion est uniquement dédiée aux locaux abritant plusieurs logements ou plusieurs entreprises. Ici, la fibre optique se termine avant d’atteindre effectivement les abonnés. Ainsi, très souvent, cette technologie réutilise les technologies xDSL afin d’assurer la terminaison sur les derniers mètres afin de raccorder l’abonné.

Dans la suite de notre guide nous verrons de façon encore plus détaillée ce qui dédifférencie les connexions FTTH et FTTB ; et ce que cela implique.

Quid de la FTTO et de la FTTD ?

Dans cette galaxie d’acronymes et d’architectures de réseaux, nous allons aussi nous intéresser au FTTO et au FTTLA. Pour le FTTLA, la fibre est terminée dans une armoire dans la rue à une distance qui peut être assez éloignée des locaux du client. En fait, il s’agit souvent une étape intermédiaire au FTTH et généralement utiliséd pour fournir des services triple-play aux abonnés. Pour le FTTO, la connexion fibre est installée à partir du commutateur principal et reliée avec un switch FTTO souvent situé au niveau des postes de travail des utilisateurs finaux. Ce mini-switch fournit des services Ethernet. Les commutateurs sont situés de manière décentralisée dans tout le bâtiment, mais gérés à partir d’un point central.

Focus sur le FTTC / FTTK : Fiber To The Curb / Fiber To The Kerb (Fibre jusqu’au trottoir)

Le FTTC est un système de télécommunications basé sur des câbles à fibres optiques gérées depuis une plate-forme qui dessert plusieurs clients. Chacun de ces clients dispose d’une connexion à cette plateforme par l’intermédiaire d’un câble coaxial ou paire torsadée. Ici, le système de terminaison de la fibre se trouve à environ 300 mètres de chez l’abonné. Contrairement au FTTP, le FTTN utilise souvent l’infrastructure à paire torsadée existante pour fournir terminer le raccordement jusque chez l’utilisateur. Il est donc moins coûteux à déployer.

Poursuivez votre lecture avec :