Raccordement des locaux professionnels à la fibre

Le raccordement des locaux professionnels à la fibre de A à Z

Une des questions que l’on nous pose assez souvent concerne le raccordement des locaux professionnels à la fibre. Dans ce chapitre du guide sur  » Qu’est-ce qu’une fibre optique « , nous allons donc vous expliquer comment se passe ce raccordement, de la rédaction du dossier d’immeuble à la livraison de la connexion et sa mise en production.

Le raccordement des entreprises et sa nébuleuse

Beaucoup d’informations circulent concernant le raccordement des entreprises au réseau fibré. Mais sont-elles exactes et sont-elles encore d’actualité ? Nous nous intéresserons donc au local de la société en lui-même mais également aux locaux qui peuvent se trouver à proximité ; à l’intérieur et/ou à l’extérieur du bâtiment.

raccordement des locaux professionnels à la fibre

Les étapes de l’installation et du raccordement des locaux professionnels à la fibre

Commençons par analyser les étapes de l’installation de la fibre optique. La première, c’est le dossier immeuble. Ce dossier est indispensable afin d’obtenir les autorisations de passage du propriétaire de l’immeuble ou de la copropriété. Une fois toutes les autorisations réceptionnées, le tirage de la fibre peut commencer ; c’est la deuxième étape. Vient ensuite la pose du tiroir et le raccordement. Enfin, dernière étape, la plus concrète pour l’entreprise : la livraison de la connexion et la mise en production.

Le local technique opérateur

Le local technique opérateur n’est pas une spécificité liée à la fibre optique. Il en existe trois types : le local technique principal, le local technique secondaire et le local technique de distribution. Ces locaux techniques doivent bien évidemment répondre à des exigences techniques. Ces exigences concernent les équipements, l’alimentation en énergie ou encore les infrastructures verticales pour la colonne de communication. Bien évidement, des exigences pour les infrastructures horizontales pour la colonne de communication sont aussi définies. Concernant le boitier de raccordement, certaines caractéristiques diffèrent entre les immeubles des zones plus ou moins denses.

Le point de mutualisation optique

C’est au niveau du point de mutualisation optique que se séparent les différents réseaux d’opérateurs. En amonts, tous les opérateurs disposent d’un réseau de desserte en fibre. En aval, seul un réseau de fibre optique a été déployé ; en général, c’est celui du premier opérateur desservant un usager. Ce point de mutualisation se trouve en général en pied d’immeuble mais dans des zones peu denses, il peut se trouver en amont du réseau.

Chez l’utilisateur final, un point terminal optique (PTO) sera installé. Ce petit boîtier va permettre de brancher des équipement comme la box de l’opérateur afin d’accéder au réseau optique.

Le coût de raccordement à la fibre pour les professionnels

Mais quel est coût du raccordement à la fibre pour les entreprises ? Avec une offre comme celle de La Fibre Lyonnaise, les entreprises n’ont aucun frais liés au raccordement de leur société à la fibre. Cependant, tous les opérateurs n’offrent pas ce raccordement. Nous étudierons un peu plus ce genre de situation dans la suite de notre guide sur la fibre. Nous verrons que tous les opérateurs ne logent pas leurs clients à la même enseigne et que certains abus sont encore monnaie courante sur le marché.

Poursuivez votre lecture avec : 

})(jQuery)