Après avoir donné une définition de la fibre optique, nous vous proposons de découvrir la composition de la fibre optique. Nous allons voir que la fibre est constituée d’une âme, d’une gaine optique, d’un revêtement, de fibres de renforts et d’une gaine de câble.

 

 

Composition de la fibre optique : l’âme et la gaine

L’âme se trouve au cœur, pour ne pas dire au centre d’un câble de fibre optique. C’est ce qui permet de transporter le signal optique d’un point A à un point B. Elle peut être fabriquée à partir de verre ou de plastique. En fonction de sa taille, elle sera en mesure de transporter plus ou moins de lumière et donc de données.

La gaine quand à elle recouvre l’âme. Elle a pour fonction de contenir les ondes lumineuses. Sa seconde mission est de provoquer la réfraction.

 

Le revêtement et fibres de renforts

La gaine optique contient l’âme. Ces deux éléments sont ensuite contenus dans un revêtement. La mission de ce tube en plastique est de protéger l’âme mais aussi d’absorber les chocs.

Quatrième couche d’un câble de fibre optique : les fibres de renfort. Elle a également pour mission de protéger l’âme. Si le revêtement devait protéger des chocs et des courbures, cette couche a pour objectif de la protéger de tout écrasement durant l’installation.

Enfin, ces quatre épaisseurs sont contenues dans une gaine. Ainsi composée, la fibre optique crée les conditions nécessaires à l’apparition de la réflexion interne totale. La réflexion interne totale à lieu au passage de la lumière d’un milieu de fort indice vers un milieu de faible indice de réfraction.

 

Composition de la fibre optique : les fibres en matériel plastique

Enfin, il existe aussi des fibres optiques en matériel plastique, dont le coût de fabrication est plus faible. Ainsi, ce type de fibres est utilisé en milieu local perturbé ; comme dans un avion ou dans un métro.

 

Poursuivez avec : 

})(jQuery)