La fibre optique partout dans le Grand Lyon c’est pour quand ?

La fibre optique partout dans le Grand Lyon c’est pour quand ? Pas facile à comprendre du premier coup en regardant la carte de déploiement de la fibre optique en France ou à l’échelle d’une métropole comme Lyon.

On le sait, les opérateurs comme Orange, SFR Numéricable, Bouygues Telecom et Free ont intensifié la couverture des zones urbaines afin de pouvoir proposer à leur clientèle résidentielle une offre fibre optique. Malheureusement, les entreprises et les zones à faible densité de population (et nous devrions plutôt dire d’abonné) sont les grands oubliés de ce déploiement.

La fibre optique partout dans le Grand Lyon n’est donc pas pour tout de suite ; en tout cas pas pour tous les clients. Le très haut débit arrive très lentement pour les professionnels !

 

La fibre optique partout dans le Grand Lyon : une réalité

Prenons un exemple. Vous êtes un garage automobile. Il n’y a que vous dans le local que vous louez. Tirer la fibre dans votre bâtiment n’est pas des plus intéressants car cela impliquerait des travaux et des dépenses pour un seul et unique abonné.

Si vous souhaitez cependant être éligible et souscrire à un forfait fibre, il y a de fortes chances que les travaux de raccordement soient à votre charge et que le coût de l’abonnement mensuel soit assez élevé.

Ensuite, autre exemple, si votre entreprise est installée dans une zone un peu éloignée du centre ville, les grands opérateurs nationaux risquent de ne pas vous raccorder du jour au lendemain. Tirer une fibre jusqu’à vos bureaux pour le raccorder au réseau n’est pas assez rentable.

 

La fibre optique partout dans le Grand Lyon et le RIP

La communauté urbaine de Lyon ou les collectivités territoriales de la Métropole de Lyon sont bien conscients de ce problème. Ainsi, comme d’autres collectivités locales françaises, le Grand Lyon a décidé de se doter d’un Réseau d’Initiative Publique ; via une délégation de service public. Ce réseau sera déployé en priorité sur 90 zones d’activités de la métropole, plus de 1100 sites publics ainsi que 400 sites économiques dits « prioritaires ».

A terme, l’objectif et d’assurer la couverture des 59 communes de l’agglomération. Aussi, à ce jour, le déploiement a débuté à Lyon, Caluire et Cuire, Champagne au Mont d’Or, Dardilly, Limonest, Saint Didier au Mont d’or, Tassin la Demi Lune, Vénissieux et Villeurbanne. Aussi, dans le paragraphe suivant, n’hésitez pas à consulter nos updates. Ils vous permettront de connaitre l’évolution de votre éligibilité à la fibre dans le Grand Lyon avec La Fibre Lyonnaise. Et savoir où nous pouvons proposer des services fibre pro pour votre entreprise.

 

Quel est le plan de déploiement sur le Grand Lyon

Le plan de déploiement, en quatre étapes, de la fibre optique sur le Grand Lyon est assez ambitieux. Il faut dire que le projet a pris beaucoup de retard puisqu’il avait été lancé il y a maintenant cinq ans. En deux ans, l’ensemble de la zone prévue devrait être fibrée. La dernière étape du déploiement sera le développement d’un réseau capillaire de proximité sur tout le territoire.

UDPATE 2020 : Désormais, La Fibre Lyonnaise est présente de partout dans la Métropole du Grand Lyon. Outre les zones très denses desservies par la FTTH, notre offre fibre optique entreprise FTTO va vous permettre d’obtenir une montée en débit aujourd’hui indispensable à tous les professionnels.  Nos services et offres adaptées vous permettront des gains de productivité certains. Exemple : pour prendre en charge les applications lourdes et gourmandes en bande passante, ce n’est plus un luxe d’avoir un réseau qui fonctionne bien, c’est une nécessité.

 

Une montée en gamme certaine avec le réseau fibré

La fibre Internet est l’une des options de connectivité internet les plus rapides disponibles. La plupart des fournisseurs d’internet fibres optiques du pays ont déployé des efforts supplémentaires pour accroître la disponibilité de ce service sur un maximum de zones géographiques. Mais faut-il nécessairement passer à la fibre ?

Aussi, la vitesse d’un accès internet dépend de la quantité de données que l’infrastructure est capable de traiter. Les fils de cuivre utilisés par les fournisseurs de services Internet par câble et DSL étaient initialement conçus pour transmettre la voix. Cela implique que la quantité de données qu’ils peuvent gérer sera très limitée.

D’autre part, l’utilisation de la lumière modulée par les opérateurs télécom pour la fibre optique lui confère une capacité de bande passante supérieure. La vitesse maximale offerte par les fournisseurs d’internet par fibre optique dans la plupart des régions du pays est d’environ 1 Gbps. C’est 100 fois plus rapide que les connexions à fil de cuivre traditionnelles.

 

Poursuivez votre lecture avec : 

})(jQuery)