Essor d’internet de la fin des années 80 au début des années 90

Poursuivons le récit de l’histoire d’internet et intéressons-nous maintenant à l’essor d’Internet au niveau mondial ; de la fin des années 1980 au début des années 1990. Initialement, comme dans le cas de ses prédécesseurs, le système qui allait évoluer vers Internet était principalement utilisé par le gouvernement. Cependant, l’intérêt pour l’utilisation commerciale d’Internet est rapidement devenu un sujet fréquemment débattu. Bien que l’utilisation commerciale ait été interdite, la définition exacte de l’usage commercial n’était pas claire et subjective.

UUCPNet et l’IPSS X.25 n’avaient pas de telles restrictions, qui verront finalement l’interdiction officielle d’utiliser UUCPN et des connexions ARPANET et NSFNET. Certains liens UUCP sont cependant restés connectés à ces réseaux. En effet, les administrateurs ont fermé les yeux sur leur fonctionnement.

 

Essor d’Internet : nombre d’hôtes Internet dans le monde – 1969-2012

En conséquence, à la fin des années 1980, les premières sociétés de fournisseurs de services Internet (ISP) ont été créées. Des entreprises telles que PSINet, UUNET, Netcom et Portal Software ont été créées pour fournir des services aux réseaux de recherche régionaux.

Elles ont fourni un accès au réseau alternatif, un courrier électronique UUCP et des nouvelles Usenet au public. Le premier FAI commercial aux États-Unis a été The World. Il a débuté ses activités en 1989.

 

Les Etats-Unis légifèrent face à l’essor d’internet 

En 1992, le Congrès des États-Unis a adopté la Loi sur la science et la technologie de pointe ; 42 U.S.C. § 1862 (g). Elle permettait à NSF de soutenir l’accès des communautés de recherche et d’éducation aux réseaux informatiques ; qui n’étaient pas utilisés exclusivement à des fins de recherche et d’éducation. Permettant ainsi à NSFNET de s’interconnecter avec des réseaux commerciaux.

Cela a suscité la controverse au sein de la communauté de la recherche et de l’éducation. Ils craignaient que l’utilisation commerciale du réseau n’aboutisse à un Internet moins adapté à leurs besoins. Par ailleurs, la communauté des fournisseurs de réseaux commerciaux estimaient que les subventions gouvernementales donnaient un avantage injuste à certaines organisations.

 

La fin d’ARPANET

En 1990, les objectifs de l’ARPANET de Tim Berners ont été atteints et les nouvelles technologies de mise en réseau ont dépassé la portée initiale ; et le projet a pris fin. Les nouveaux fournisseurs de services réseau, notamment PSINet, Alternet, CERFNet, ANS CO + RE et bien d’autres, offraient un accès réseau aux clients commerciaux.

NSFNET n’était plus l’épine dorsale de facto et le point d’échange d’Internet. Ainsi, le Commercial Internet eXchange (CIX), les Metropolitan Area Exchanges (MAE) et, plus tard, les Network Access Points (NAP) devenaient les principales interconnexions entre de nombreux réseaux.

Finalement, les restrictions définitives sur le transport commercial ont pris fin le 30 avril 1995 ; lorsque la National Science Foundation a cessé de parrainer le NSFNET Backbone Service et que le service a pris fin.

 

Essor d’Internet : World Wide Web et introduction des navigateurs

Le World Wide Web (parfois abrégé « www » ou « W3 ») est un espace d’information où les documents et autres ressources Web sont identifiés par des URI, reliés par des liens hypertexte et accessibles via Internet à l’aide d’un navigateur Web. Dans la suite de ce guide, nous parlerons de l’arrivée des navigateurs web. Nous partirons des prémisses de l’internet, en passant par le Web 1.0, pour arriver à l’explosion de la première bulle internet.

 

L’arrivée du « Web 2.0 » en 2004

Le terme Web 2.0 décrit les sites Web qui mettent l’accent sur le contenu généré par les utilisateurs (y compris l’interaction utilisateur-utilisateur), la convivialité et l’interopérabilité.

De l’apparition des blogs, à la révolution mobile, les bouleversements et évolutions technologiques s’accélèrent. Sans oublier l’arrivée ensuite des réseaux sociaux. C’est ce que nous développerons dans ce chapitre de notre guide.

 

Poursuivez votre lecture avec : 

})(jQuery)