La fibre optique pro utilisera un jour de la lumière liquide ?

La Fibre Lyonnaise > Actualités de La Fibre Lyonnaise et de la Fibre Entreprise  > La fibre optique pro utilisera un jour de la lumière liquide ?
fibre optique pro lumiere liquide

La fibre optique pro utilisera un jour de la lumière liquide ?

La fibre optique pro utilisera-t-elle un jour de la lumière liquide ? C’est une question que l’on est en droit se poser après la découverte réalisée par des scientifiques de l’Université de Cambridge. Les résultats de leurs expériences sont pour le moins étranges. Ils poussent les principes même de la physique à l’extrême.

Les avantages de la fibre optique pro

La fibre optique pro que nous fournissons à nos entreprises clientes dans le Grand Lyon transporte effectivement des données grâce à la lumière. Cette technologie est exceptionnelle et bien plus performante que nos bons vieux réseaux cuivrés. Grâce à elle, les données sont transportées à la vitesse de la lumière ; avec des débits allants jusqu’à 10 Gbps. Avec un débit montant et un débit descendant symétriques. N’hésitez pas à (re)lire notre article sur les 5 principaux avantages de la fibre optique pour les entreprises.

Aussi, les accès fibre pro que La Fibre Lyonnaise incluent : une garantie de temps de rétablissement GTR et une adresse ip fixe ; pour ne citer que cela. Certaines offres fibre optique incluent aussi une ligne téléphonique, les appels illimités et un firewall premium. N’hésitez pas à nous contacter pour bénéficier d’un accès à internet dédié aux professionnels.

Cependant, la technologie fibre a également quelques petits défauts ; notamment au niveau du transport des électrons.

La première fibre optique spintronique

Ces chercheurs de l’Université de Cambridge ont donc créé un ensemble semi-conducteur qui brouille la ligne entre l’électricité et la lumière. Cette découverte permettrait de créer la première fibre optique spintronique ; utilisant des spins des électrons dans l’électronique.

«Nous avons créé un interrupteur à effet de champ qui peut combler le fossé entre l’optique et l’électronique, » explique le Dr Hamid Ohadi ; co-auteur du rapport au laboratoire Cavendish à Cambridge. « Si nous pouvions réaliser des transistors, et de l’électronique à base de lumière liquide, nous pourrions augmenter la puissance et l’efficacité de l’électronique dont nous dépendons. »

L’expérience a commencé lorsque les chercheurs ont capté un laser avec une fine tranche de matériau semi-conducteur dans une microcavité. Cela a forcé les photons à interagir avec les excitons du matériau semi-conducteur.

Résultat : la production d’un superfluide en demi-lumière avec des quasi-particules chimériques de demi-matière appelés polaritons. Les polaritons apparaissent donc quand on impose un dipôle sur une onde électromagnétique. La même réaction se passe lorsque vous polarisez circulairement la lumière.

Les chercheurs ont utilisés des températures cryogéniques lors de la génération des polaritons dans un espace confiné. Ils se condensent alors comme le fait la vapeur d’eau sur un miroir dans une salle de bains. Le superfluide formé est appelé le « Bose-Einstein condensate ».

Transport des données avec la fibre optique pro

Mais alors, quel intérêt pour le transport des données et la connexion internet pro ? Quel intérêt pour la fibre optique pro ? Cette technique a plusieurs avantages : avantages sur les signaux électriques à l’échelle nanométrique, meilleure sécurité, meilleure bande passante, plus grand puissance, etc. Cette lumière liquide pourrait agir comme une sorte de convertisseur de couple nanophotonique. Il traduirait l’information du régime électrique en signaux optiques.

En conclusion, la technique est intéressante mais pour le moment très compliquée à appliquer en dehors d’un laboratoire ; notamment en ce qui concerne les températures cryogéniques et la génération des superfluides. Théoriquement, cette invention pourrait bien accélérer les débits de la FTTH. Cependant, les chercheurs ont encore beaucoup de travail pour y parvenir. L’équipe travaille déjà sur les moyens de rendre ce système opérant à des températures ambiantes.

Rappel : Haut débit et large bande

Le terme «large bande» a été largement remplacé par «haut débit», mais cela équivaut à la même fausse équivalence que de se référer à la «bande passante» comme «débit internet».

Au fur et à mesure que la technologie de la connexion internet s’est améliorée, en particulier dans les années 1990, elle a permis la transmission d’informations sur une plus grande variété de fréquences.

Ainsi, le terme «large bande» a été utilisé pour décrire cette large gamme de fréquences. Dans la langue vernaculaire actuelle, le haut débit fait essentiellement référence à tout type de connexion internet, mais selon l’ARCEP, ce service internet doit fournir une vitesse de téléchargement d’au moins 20 Mbps. Pour le très haut débit, la vitesse de téléchargement doit être d’au moins 30 Mbps.

Contactez La Fibre Lyonnaise

Vous l’aurez compris, il reste un peu de chemin à parcourir. Les offres internet que nous avons actuellement ont encore de beaux jours devant elles. Ça n’est pas demain, ni même l’année prochaine, que nous utiliserons cette fibre optique. En attendant l’arrivée de la fibre utilisant de la lumière liquide, faites appel à nos services !

N’hésitez pas nous contacter si vous avez besoin d’une offre fibre pro dédiée à votre entreprise dans le Grand Lyon. Notre offre internet fibre optique s’adaptera à vos besoins … et non l’inverse !

La Fibre Lyonnaise

La Fibre Lyonnaise est le premier opérateur local à rejoindre la projet de la Métropole de Lyon à étendre et densifier la couverture en très haut de débit de la région Lyonnaise. Découvrez nos forfaits fibre entreprise à débit symétrique !

})(jQuery)